top of page
Rechercher
  • Alexia

Retour sur le Festival AlimenTERRE !

Un évènement incontournable sur l'alimentation durable et solidaire


Le Festival AlimenTERRE a vu le jour en 2007 dans un cinéma parisien. Depuis, il est devenu un évènement international sur l’alimentation durable et solidaire organisé chaque année du 15 octobre au 30 novembre. Autour d'une sélection de films documentaires, il amène les citoyens et citoyennes à s’informer et comprendre les enjeux agricoles et alimentaires en France et dans le monde, afin qu’ils participent à la co-construction de systèmes alimentaires durables et solidaires et au droit à l’alimentation.

Jeudi 16 novembre, c'est à la Coloc' de l'Ourcq à Bobigny que s'est implanté le Festival, grâce à l'association Les Comptoirs de l'Est, avec la projection du documentaire "Partir à l'aventure". Ce film réalisé par quatre étudiantes en agronomie, questionne les liens entre parcours migratoires et nos systèmes de production agricole.


A travers les récits des protagonistes issus de Côte d'Ivoire, du Maroc, du Sénégal ou encore de France, nous avons pu prendre conscience des réalités des phénomènes migratoires : voyager dans l'illégalité et tous les risques y compris vitaux qui en découlent, les difficultés d'accès au travail dans le pays rejoint, la précarité et l'absence de droits sociaux en tant que travailleur migrant. Mais aussi des dysfonctionnements profonds liés à nos politiques agricoles, en France ou en Afrique. A titre d'exemple, la Côte d'Ivoire est le premier producteur mondial de cacao. Pourtant, il n'y a pas une seule usine de production de chocolat dans le pays, la fabrication est localisée en Europe, qui va revendre par la suite le produit fini à des prix exorbitants pour le pays. Il en est de même pour bon nombre de produits. Une vision encore colonialiste qui exploite les pays détenant les matières premières au détriment de leur population, accompagnée par la corruption des états et l'impuissance des gouvernements à renverser la tendance. S'ajoute à cette situation les conséquences gravissimes du dérèglement climatique, qui ajoute encore plus d'incertitudes sur les récoltes.



Suite à la diffusion du film, nous avons pu échanger avec Colombine Proust une des réalisatrice, Adja économiste sénégalaise envoyée par le Comité Français pour la Solidarité Internationale et un membre de l’association 4A association pour l’autonomie alimentaire en Afrique. Tous trois nous ont éclairé par leurs expériences et leurs visions de l'agriculture et des migrations.


Enfin nous avons terminé la soirée par un buffet convivial avec les 40 participants et participantes !

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page